La mobilité

Actualités
8 juillet 2022

 

À pied, à vélo, en voiture… Le quotidien des Français est rythmé par de nombreux déplacements. Quels sont les moyens de transport qu’ils préfèrent ?  Comment se positionne la voiture dans leur quotidien ? Quelles ont été les conséquences de la crise sanitaire sur les moyens de transport en France et comment se dessine leur avenir ? Découvrez notre point sur la mobilité des Français aujourd’hui.

 

Modes de transports prédominants

 

Selon un sondage de l’INSEE réalisé tous les 10 ans sur les déplacements des Français, l’automobile reste le mode de transport numéro 1 et représente 63% des déplacements. Bien que le vélo fasse de plus en plus partie du quotidien des Français, c’est la marche à
pied qui arrive en deuxième position, pour près de 24% des trajets effectués. En troisième place, on retrouve les transports en commun qui correspondent à 9% des trajets et enfin le vélo avec 2,7%.


Pour aller plus loin, le sondage nous montre que les Français réalisent en moyenne 3 déplacements par jour pour un total d’1h02, soit 6 minutes de plus que le sondage réalisé une décennie auparavant. Cela peut notamment s’expliquer par le fait que de nombreuses personnes se sont par exemple éloignées de leur lieu de travail pour vivre en campagne. Enfin, le trajet en voiture représente en moyenne 11,3 km, celui en vélo correspond à 3,1 km et 1 km pour les déplacements à pied. Ces chiffres restent presque semblables à la même enquête réalisée il y a 10 ans. La mobilité des Français n’a donc pas connu de transformation.

 

La voiture : la mobilité préférée des Français

 

La voiture est le moyen de déplacement préféré des Français et ils y sont très attachés !
Aujourd’hui en France, on compte plus de 33 millions de véhicules en circulation. Symbole de liberté et d’autonomie, ce moyen de transport est véritablement ancré dans leur quotidien et n’est pas prêt d’être remplacé ! La voiture est particulièrement favorisée pour les déplacements du quotidien : professionnels, sports et loisirs ou encore activités sociales.


Pour autant, depuis deux ans, on remarque, que les mentalités tendent à évoluer vers de nouveaux moyens de mobilité avec les conséquences climatiques et la crise sanitaire. Les 2 roues (vélos, motos, scooters) sont de plus en plus plébiscités par les Français. En effet, en 2020, 500 000 vélos à assistance électrique ont été vendus, soit une croissance de 29% en un an. On note également que la marche à pied a connu une augmentation depuis la Covid-19.


En 2021, les Français ont acheté plus de vélos que de voitures. En effet, 2,7 millions de vélos ont été achetés en France contre 1,65 million de voitures. Une tendance qui va sans doute s'accroître avec la hausse des prix de l’essence et l’envie des Français d’agir en faveur de la planète et lutter contre le réchauffement climatique.

 

La crise sanitaire : quelles conséquences ?

 

La mobilité des Français connaît une évolution depuis la crise sanitaire survenue en mars 2020. La Covid-19 a en effet eu un réel impact sur le transport intérieur de voyageurs qui a baissé de 23,5% suite aux nombreux mois de restrictions sur les déplacements. Tous les modes de transport ont été affectés par la crise sanitaire : le transport intérieur aérien (-55,4%), le transport ferroviaire (-41,9%) et les transports en commun (-41,5%).
Les transports individuels en véhicules particuliers ont été les moins concernés avec une baisse de 19,2%.


La crise Covid-19 a également impacté la vision des Français sur la mobilité et son impact environnemental.
1 français sur 3 reconnaît que la crise sanitaire lui a fait repenser sa manière de se déplacer au quotidien.
Ils se tournent de plus en plus vers des mobilités douces et des véhicules individuels. En effet, le secteur des transports en commun a été vivement impacté, car perçu comme un lieu à risque. La voiture reste donc le moyen le plus utilisé par les Français aujourd’hui même si la volonté de passer à des déplacements plus responsables est réelle. Le monde d’après sera-t-il le berceau de ce changement ?


En conclusion, la mobilité des Français reste majoritairement dominée par la voiture aujourd’hui. Ces derniers sont véritablement attachés à ce moyen de transport qui leur permet de se sentir libre et protégé des maladies notamment.


Deux ans après le début de la crise sanitaire, les conséquences de celle-ci commencent à se mesurer et on remarque une légère modification des comportements d’achat et de consommation des moyens de déplacement. Les Français souhaitent de plus en plus investir dans le vélo qui commence à se démocratiser dans de nombreuses villes. Pratique, écologique et économique, le vélo est une alternative qui plaît aux citadins. Actuellement à la 4ème place, il arrivera sans doute à monter sur le podium d’ici quelques années.

 

Vous souhaitez en savoir plus ?

Notre équipe est disponible pour vous présenter le logiciel et répondre à toutes vos questions.

Articles liés

Expérience client : Jérôme BARBE - JB MOTORS

Interview : Jérôme Barbe, gérant de JB Motors nous partage son expérience client chez KeplerVO.

https://www.keplervo.com/fr/blog/experience-client-jerome-barbe-jb-motors
Keynote : Apprivoiser votre marketing digital

Kepler VO était présent au salon Equip Auto 2022 et à cette occasion a participé à divers échanges entre professionnel...

https://www.keplervo.com/fr/blog/keynote-apprivoiser-votre-marketing-digital
Tout en 1

Le métier de négoce automobile ne s'improvise pas...

https://www.keplervo.com/fr/blog/tout-en-1